• Vie quotidienne

    Black Friday – Buy Nothing Day

    En cette journée du 23 novembre 2018 qui correspond au Black Friday venu des Etats-Unis, les consommateurs s’apprêtent à acheter toujours plus. Pour contrer cet événement qui glorifie la mode à bas coût, la pollution, l’exploitation des plus démunis, le pillage des ressources de la planète… transformons cette journée de frénésie d’achat en une journée SANS achat. Mettons nos portefeuilles sous clé pendant 24h. Boycottons le Black Friday pour en faire un Buy Nothing Day !!

  • Vie quotidienne

    Éteignons les lumières, participons au Jour de la nuit !

    Chaque année à la mi-octobre, éteignons les lumières et rallumons les étoiles ! Tel est l’objectif du Jour de la nuit, manifestation nationale de sensibilisation à la pollution lumineuse. Une belle occasion de se rappeler qu’en consommant moins d’énergie, on peut redécouvrir le spectacle magique de la nuit et sa faune spécifique. Préserver l’environnement et lutter contre le gaspillage énergétique Selon l’ADEME (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), il faut l’équivalent d’un réacteur nucléaire pour alimenter les 11 millions de points lumineux qui éclairent nos villes et nos campagnes la nuit. C’est pourquoi l’association Agir pour l’Environnement a lancé l’opération Jour de la nuit pour sensibiliser la population…

  • Vie quotidienne

    Le 1er octobre : c’est parti pour une journée sans achat !

    Quoi de mieux qu’un journée sans achat pour dire NON à un système basé sur la consommation ? Aussi appelé outre-atlantique « buy nothing day », les journées sans achat sont un moyen efficace de montrer clairement notre refus d’engraisser le système auto-destructeur que représentent nos sociétés capitalistes. Le 1er octobre, mettons donc sous clef nos porte-monnaie et cartes de crédit. Sortons de la logique du « je consomme donc je suis » et redécouvrons le formidable potentiel d’un boycott massif pour changer le cours des choses. Moins de courses, c’est aussi plus de temps pour nous, pour nos proches. C’est aussi moins de déplacements donc moins de pollution. C’est simple, efficace et ça développe…

  • Vie quotidienne

    Gratiferia : l’art de fêter la gratuité

    En cette saison de reprise des vide-greniers, pourquoi ne pas opter pour une nouvelle façon de faire circuler les objets dont nous ne nous servons pas ? La gratiferia nous invite à allier désencombrement, solidarité et décroissance dans une ambiance festive. Une gratiferia, c’est quoi ? Pratique assez récente qui signifie littéralement « fête gratuite », le concept de la gratiferia est né en 2010 à Buenos Aires en Argentine. La gratiferia est un marché gratuit organisé dans un lieu public en accès libre. Il s’agit d’un genre de vide-grenier, à ceci près que les gens ne viennent pas pour acheter ou vendre mais pour prendre ou donner. Le principe est d’échanger…